Education



image
Doe - 08/11/2019 - 0 Comment(s)

Une Université de l'audiovisuel et de la cinématographie bientôt au Togo

Un protocole d'accord a été signé dans la province chinoise de Chongqing en milieu de mois dernier (le 17 octobre 2019), entre Joël Aboflan, DG de l'Institut Aldus Multi-Services, spécialisé dans la formation en informatique et communication, et Guo Fan, PDG de la compagnie d'audiovisuel chinoise Dafc Frameking Pictures.

Par cette entente, le partenaire chinois s'engage à construire une université privée internationale de cinématographie au Togo. Une infrastructure qui devrait, par ailleurs, être la première du genre construite par la Chine en Afrique, pour former les jeunes togolais et africains dans le domaine du cinéma.

Le complexe éducatif comprendra notamment: un village de tournage, censé allier les réalités culturelles togolaises et africaines aux techniques de pointe de tournage ; un institut de télévision et film, un parc de tourisme, plusieurs studios, un espace de décoration, un désert et un fleuve artificiels.

Selon le patron de Dafc Frameking Pictures, l'université devrait, chaque année, attirer quelques 400 à 500 milles visiteurs ; et former un personnel professionnel et technique chargé de fournir 700 emplois directs et 1000 emplois indirects. Cette université qui devrait être la toute première du genre construite par l'Empire du milieu sur le continent, permettra également  de former des jeunes togolais et africains au cinéma et, par ricochet, positionner le Togo comme centre de référence régional ou continental dans le développement de l'industrie cinématographique et culturelle.

Le protocole d'accord inclut également une coopération avec la TVT matérialisée par des échanges de contenus et programmes, des formations et recyclages du personnel et la fourniture de matériels à la télévision nationale.
 

Daniel A.

Lire aussi

0 Commentaire(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.