Politique



image
- 19/07/2023 - 0 Comment(s)

La CENI va procéder à  l’affichage des listes électorales provisoires

 

Ce n’est plus qu’une question d’heure les citoyens en age de voter pourront consulter dans les différents centre de vote  les listes électorales provisoires l’annonce a été faite lundi dernier par la commission electorale nationale indépendante à travers un communiqué signé de son président Dago YABRE. « La population dispose alors de 48 heures pour tout recours », précise le communiqué.

 les électrices et électeurs sont invites  se rendre dans les CRV qui ont servi au recensement électoral en vue de constater leur inscription effective sur la liste électorale provisoire, de signaler les cas d’électeurs indûment inscrits ou indûment radiés de la liste et d’entamer la procédure de réclamation dans les CRV en y demandant l’inscription sur la liste électorale des personnes régulièrement inscrites lors du recensement de 2023 mais omises sur la liste provisoire affichée.

Les populations sont également invitées à signaler tout cas d’électeurs décédés après la clôture du recensement électoral, en vue de leur radiation en apportant les preuves requises (déclaration de décès, autorisation d’inhumer, témoignage de proches parents, faire-part). « Le Président de la CENI compte sur le civisme des populations, la mobilisation effective des électrices et des électeurs ainsi que des partis politiques pour le succès de cette opération, gage de la qualité du fichier électoral », précise le communiqué du président de la CENI.

Cette étape et cruciale d’autant plus que pluseurs partis d’opposition ont relevé des irrégularités dans l’enrolement des citoyens. C’est donc l’occasion revé pour ces partis d’aider la CENI à extirper du fichier élèctoral les impuretés. D’autres vont jusqu’à demander la reprise du recensement surtout dans la zone 1. Une éventualité que n’envisage pas du tout l’nstitution chargée d’organiser les élèctions

Il faut noter qu’après cette étape, le traitement des données du recensement électoral va se poursuivre pour l’établissement définitif des listes électorales en vue des élections législatives et régionales prévues avant la fin de l’année. En rappel il y a quelques jours, la CENI avait annoncé dans un communiqué avoir répertorié (91 000) dossiers de potentiels doublons lors de l’apurement du fichier électoral après le recensement organisé du 29 avril au 14 juin dernier.

 

La rédaction

Lire aussi

0 Commentaire(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.